A propos

L’insécurité croissante liée à l'eau mène à des instabilités sociales et politiques pouvant menacer la paix et la stabilité. Le Geneva Water Hub a pour objectif de mieux comprendre et de contribuer à la prévention des tensions liées à l’eau en considérant les conflits d’usage entre secteurs publiques et privés, entre entités politique et entre Etats. Le Geneva Water Hub est un Centre de l’Université de Genève ainsi qu’un projet conjoint avec la Confédération suisse (Direction du développement et de la coopération, Division programme global Eau).

La vision et la mission

La gestion durable des ressources en eau est un challenge mondial pour le 21ème siècle. Dans son rapport 2015 sur les Risques mondiaux, le Forum économique mondial a classé les crises liées à l’eau comme le risque le plus important. L’eau joue un rôle majeur pour la santé publique, la sécurité alimentaire, l’énergie et les services écosystémiques. Cette ressource vitale est face à des challenges sans précédents, et est de plus en plus liée à l’insécurité aux échelles locales, régionales et mondiales ; ceci s’illustre par les tensions accrues autour de grandes infrastructures de barrage, les exploitations minières et de nombreuses querelles autour du droit à la terre et l’accès à l’eau.

Cependant, malgré la complexité de ces challenges, l’eau peut se transformer en une thématique de collaboration, passant d’une source potentielle de crise à un instrument de paix. C’est avec cette vision positive que le Pôle Eau Genève a été établi afin d’aider à prévenir les éventuels conflits liés à l’eau à un stade précoce et de promouvoir l’eau comme un instrument de paix et de coopération.

Les personnes

Direction

Prof Mark Zeitoun

Directeur général

Le Professeur Mark Zeitoun a dirigé de nombreux projets de recherche autour de l'approvisionnement en eau et a soutenu les négociations concernant l'eau dans tout le Moyen Orient et l'Afrique. Ses recherches se concentrent sur les conflits et la coopération sur les eaux internationales transfrontalières, les conséquences des conflits armés sur les services de l'eau et les liens entre l'eau et la santé. Il est Professeur de Sécurité Hydrique à l'Ecole de Développement International de l'Université d'East Anglia et a été consultant pour un large éventail d'organisations humanitaires et de développement. Il a suivi des études d'ingénieur à l'Université Mc Gill de Montréal et de géographie humaine au King's College de Londres. Il est l'auteur de "L'Energie et l'Eau: La Politique Cachée du Conflit Israëlo-Palestinien Lié à l'Eau (IB Tauris 2008) "Les Conflits Liés à l'Eau: Analyses pour des Transformations" (OUP 2020) en collaboration avec Naho Mirumachi et Jeroen Warner et "Comprendre l'Eau: Réflexions sur notre utilisation et utilisation abusive de la plus précieuse ressource du monde" (OUP 2022).

Prof Christian Bréthaut

Directeur scientifique

Titulaire d’un doctorat en Géoscience et environnement de l’Université de Lausanne, Christian Bréthaut dirige la composante Recherche et éducation du Geneva Water Hub depuis août 2014. Ses travaux portent sur l’analyse des politiques de l’eau et des problématiques de gestion des fleuves transfrontières. Il se concentre également sur la capacité d’adaptation des institutions, sur le Nexus eau-alimentation-énergie et écosystèmes et sur le lien entre science et politique. Accédez à la biographie complète sur la page de l'Université de Genève.

Dr Caroline Pellaton

Directrice des opérations

Caroline Pellaton est titulaire d’un Doctorat en Sciences de la Terre de l’Université de Genève. Elle a rejoint le Geneva Water Hub en Juin 2018, afin de gérer les questions administratives et assurer le suivi de la mise en œuvre et de la réalisation des objectifs tout en contribuant aux activités opérationnelles. Elle est également en charge du fundraising. Au cours des dix dernières années, elle a travaillé comme gestionnaire du programme de l’eau au niveau national dans des situations d’urgence et post-conflit dans divers contextes, comme par exemple au Sri Lanka, au Niger, dans la République du Sud Soudan, en République Centre-Africaine, au Yémen et en Jordanie. 

Conseillers

François Münger

Conseiller, ancien Directeur général

François Münger est titulaire de Masters en Minéralogie et géophysique (Université de Lausanne), en Hydrologie (Université de Neuchâtel) et en Ingénierie environnementale (EPFL). Son expérience s’est construite grâce à de nombreuses collaborations avec des institutions des secteurs privés et publics en Suisse, en Afrique, en Amérique latine, en Asie centrale et en Europe de l’est. Il a notamment été le directeur du Programme Eau d’Amérique centrale pour Division du développement et de la coopération (DDC, Suisse) et Spécialiste sénior eau à la Banque mondiale.  Après avoir dirigé l’Initiative Eau de la DDC pendant huit ans, le titre d’Envoyé spécial pour l’eau de la Suisse lui a été décerné ainsi que la responsabilité de la création et le développement du Pôle eau Genève.

Dr Danilo Türk

Conseiller politique principal

Danilo Türk est un diplomate slovène, professeur en droit international, expert en droits humains, et figure politique ayant exercée comme président de la Slovénie entre 2007 et 2012. Il a été le premier slovène au poste d’ambassadeur auprès des Nations Unies, entre 1992 et 2000, et Secrétaire général adjoint des Nations Unies pour les affaires politiques entre 2000 et 2005. Il est professeur invité en droit international à l’Université de Columbia à New-York, professeur émérites à la Faculté de droit de l’Université de Ljubljana, et chercheur associé non-résident du « Chongyang Institute for Financial studies » à « Renmin University of China » à Pékin. Il est le fondateur de la Fondation Danilo Türk, principalement consacrée à la réinsertion des enfants victimes de conflits armés. Il a également été le Président du Panel mondial de haut niveau pour l’eau et la paix entre 2015 et 2017.

Prof Laurence Boisson de Chazournes

Fonction Recherche et éducation, Professeure ordinaire

Professeure à la Faculté de droit de l’Université de Genève depuis 1999, Laurence Boisson de Chazournes a été et est professeure invitée à Aix-Marseille Université, aux Universités Paris I et Paris II et à l’Institut de hautes études internationales et du développement (Genève). Elle est Directrice du Geneva LL.M. in International Dispute Settlement (MIDS) et co-Directrice du Geneva Center for International Dispute Settlement (CIDS). Elle est membre associée de l’Institut de droit international (IDI). Laurence Boisson de Chazournes est arbitre et conseil devant la Cour internationale de Justice et d’autres juridictions internationales et a été impliquée dans de nombreuses négociations portant sur des cours d’eau internationaux. Elle a été membre du Panel mondial de haut niveau pour l’eau et la paix entre 2015 et 2017. Pour ses publications, voir ici.

Prof Géraldine Pflieger

Fonction Recherche et éducation, Professeure associée

Géraldine Pflieger est Professeure associée en politiques urbaines et de l’environnement à l’Université de Genève (Département de science politique et relations internationales et Institut des sciences de l’environnement) et Directrice du Pôle en Gouvernance de l’environnement et développement territorial (GEDT). Elle dirige aux côtés de Christian Bréthaut la Chaire UNESCO en Hydropolitiques à l’Université de Genève. Elle est la directrice de l'Institut des Sciences de l'Environnement. Ses travaux de recherche actuels portent sur la régulation des ressources naturelles partagées (principalement l’eau et le sol) – aux échelles internationales, régionales et locales –, ainsi que sur la mutation de la gouvernance des espaces urbains face aux grands enjeux infrastructurels et environnementaux contemporains (liens entre transport et usage du sol ou entre urbanisation et consommation de ressources, par exemple).

Employés

Natasha Carmi

Specialiste "eau" principale

Natasha Carmi, ingénieure de formation, est titulaire d’une maîtrise en hydrologie pour la gestion de l’environnement. Elle a rejoint le Geneva Water Hub en mars 2018 et contribue à la création de l'Observatoire mondial de l'eau sur l'eau et la paix, ainsi qu'au développement du programme femmes, eau et paix. Auparavant, elle a travaillé en tant que conseillère en matière de politique de l’eau pour le projet d’appui aux négociations palestiniennes, en étroite collaboration avec les décideurs, et possède une expérience des négociations bilatérales et régionales dans le domaine de l’eau. Elle a l'habitude de travailler dans des environnements politiques extrêmement sensibles et opportuns. Elle a travaillé avec les ressources en eau et les défis environnementaux au Moyen-Orient au cours des 20 dernières années. Elle est souvent membre du corps enseignant de conférences et d'ateliers portant sur les ressources en eau transfrontalières en général et l'hydropolitique en particulier, où l'eau est un enjeu politique fondamental et le droit international de l'eau, un cadre nécessaire pour résoudre les conflits et identifier les opportunités et les solutions.

Tadesse Kebebew

Chargé de recherche

Tadesse Kebebew est chercheur à la Plateforme pour le droit international de l'eau douce du Geneva Water Hub. Il développe les activités de suivi liées à la Liste de principes de Genève sur la protection des infrastructures hydrauliques, en particulier le statut de l'eau dans les manuels militaires, un mécanisme de suivi et le thème relatif à la responsabilité internationale. Il est titulaire d'un doctorat en Droit international à l'Institut de hautes études internationales et du développement. Il était auparavant « Research and Technology Interchange Director » à l'Université Dire Dawa en Éthiopie. Il a également été chargé de cours en droit au Dire Dawa University College of Law de 2011 à 2015 et a dispensé des formations à des professionnels, y compris des juges et des procureurs dans des zones touchées par des conflits telles que le "Somali Regional State of Ethiopia".

Stéphane Kluser

Chargé de communication

Titulaire d’un Master en sciences de l'environnement de l’Université de Genève, avec une spécialisation en systèmes d’information géographique (SIG) et télédétection, Stéphane Kluser est en charge de tous les aspects liés aux médias, à la communication et à la visualisation de l’information. Ses activités comprennent, par exemple, la réalisation des cartEAUgraphies mensuelles, la gestion du contenu de la plateforme Internet, la communication et l’animation des réseaux sociaux. Accédez à la biographie complète sur la page de l'Université de Genève.

Dr Imane Messaoudi-Mattei

Collaboratrice de recherche

Imane est titulaire d’un Doctorat en géographie de l’Université Paris Nanterre et de l’Université de Fribourg. Ses travaux de recherche, ancrés dans les sciences sociales, se focalisent sur les problématiques d’accès, d’utilisation et de gestion des ressources hydriques (et foncières) à travers le monde. En particulier, Imane travaille actuellement sur l'analyse des discours critiques sur la gestion des eaux transfrontalières. Avant de rejoindre le Geneva Water Hub, Imane a travaillé comme ingénieure agronome spécialisée dans le développement économique et social des zones rurales. Ses travaux de recherche ont principalement porté sur les pratiques d'irrigation, sur la durabilité des zones rurales, les interdépendances entre espaces ruraux et espaces urbains, et plus généralement sur l'analyse des politiques agricoles et environnementales dans les pays semi-arides. En parallèle avec ses activités de recherche, Imane a enseigné durant les 8 dernières années dans plusieurs universités et écoles d’ingénieurs, auprès de différents publics, sur diverses questions et problématiques environnementales.

Monica Nuñez

Assistante et analyste de projets

Mme Monica Nuñez est titulaire d’une licence en droit, d’une licence en sciences politiques (Université de Lima - Pérou), d’une maîtrise en droit économique et européen (Université de Lausanne) et d'une maîtrise en droit des affaires (Université de Genève). Afin de compléter sa formation juridique et depuis 2012, Mme Nuñez a suivi des cours de formation continue en conception et développement de projets de formation en ligne (Université de Genève, Faculté de Psychologie et Sciences de l'Education). Avant de rejoindre le Pôle Eau de Genève, Mme Nuñez a travaillé à l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR). Au sein de l’UNITAR, elle a géré et mis en œuvre des projets de formation, en ligne et en présentiel, dans le domaine du droit international, tout particulièrement, en droit international de l’environnement.

Quentin Parent

Gestionnaire de projets

Quentin Parent est titulaire d’une Licence en Droit privé de l’Université de Nice (France) et d’un Master en Sciences de l’environnement de l’Université de Genève (Suisse). Il a effectué son mémoire de master sur la sécurisation de l’eau au Sahel. Il rejoint l’équipe du Geneva Water Hub dans le cadre d’un stage de 6 mois. Il a pour mission de contribuer à la ligne d’action sur le Sahel, ainsi que de soutenir les activités en lien avec la Summer School in Water Governance.

Dr Mara Tignino

Spécialiste "droit international de l'eau"

Mara Tignino est Maître d’enseignement et de recherche à la Faculté de droit et Spécialiste juridique principal de la Plateforme pour le droit international de l'eau douce au sein du Geneva Water Hub. Elle est l’auteur principal des publications La liste de Genève des principes relatifs à la protection des infrastructures hydrauliques qui a été traduite en arabe et russe (2019) et A Review of the Legal Tools Applicable to Dams Planning, Development and Monitoring (2021). Elle est co-auteur principal de la publication A Study of National Legal Frameworks related to the Protection of Water During Armed Conflicts (2023). Elle est également spécialiste juridique en chef du programme « Protection of the Environnent during Armed Conflict » (financé par le Ministère des Affaires étrangères et européennes de la Slovénie) et du projet «Transboundary Water Study and Support for the Government of Iraq» (financé par le Programme des Nations Unies pour le Développement). Elle est membre de l’Institut international de droit humanitaire de Sanremo.

Laura Turley

Spécialiste des interactions sciences-politique

Laura Turley appuie à la fois le travail scientifique et politique au Geneva Water Hub et facilite les échanges et les synergies à travers cette interface. Elle est spécialisée dans le fonctionnement des institutions et les infrastructures dans le  contexte de la rareté des ressources en eau et sur les conditions nécessaires à une action collective et une répartition équitable de l'eau dans des contextes locaux et transfrontaliers. Avant de rejoindre le Geneva Water Hub, Laura a travaillé pour l'Institut international du développement durable (IISD) pendant plus de dix ans en tant que chercheuse et conseillère politique sur les marchés publics, les politiques d'investissement, la planification des infrastructures et les normes volontaires de durabilité. Elle a également été consultante pour les questions de gestion de l'eau pour plusieurs organisations internationales, banques de développement et universités. Elle est titulaire d’une thèse de doctorat en Politique environnementale de l’Université de Genève et d’une Master en Science (Msc) en Sciences de l’eau, politique et gestion de l’Université d’Oxford.

Jean Willemin

Gestionnaire de programme

Jean Willemin est titulaire d’un Master en Sociologie et d’un Certificat d’études avancées en gestion et politique de l’eau de l’Université de Genève. Avant de rejoindre le Geneva Water Hub, il a travaillé dans le domaine des droits humains pour des organisations internationales et de la société civile et s’est engagé plus particulièrement sur les enjeux de la gouvernance de l’eau depuis 2014. Il s’est spécialisé, par ailleurs, dans les méthodes de la facilitation, qu’il pratique dans le cadre de mandats pour des organisations internationales, des ONG et des administrations publiques. Au Geneva Water Hub, Jean contribue à la mise en œuvre du programme global et au développement de l’organisation et est en charge de l’organisation de tables rondes portant sur des thématiques actuelles relatives à la gouvernance de l’eau.

Le Mouvement Blue Peace

Blue Peace est un mouvement global qui met en valeur des initiatives sur l’eau, la paix, la sécurité et la coopération. Ce mouvement regroupe de nombreuses actions étant entreprises par différents acteurs (monde académique, culturel, politique, diplomatique, société civile et secteur privé) et à différents niveaux (du local au global). Le Mouvement Blue Peace est une initiative soutenue par le Département fédéral des affaires étrangères.

Pour plus d'information sur le Mouvement, lisez cet article sur La Suisse et l’initiative « Blue Peace » et visitez le site Internet du Blue Peace.

facebook.png
twitter.png

#BluePeace

#watermatters.

La vidéo de House of Switzerland sur le Mouvement Blue Peace :

Le Mouvement Blue Peace en action au Forum mondial de l'eau du 18 au 23 mars 2018 à Brasília :