Les Ressources

damier_iwl2_2.jpg

Cours en ligne en droit international de l’eau douce et en droit sur les aquifères transfrontières

La Plateforme pour le droit international de l’eau douce du Pôle Eau Genève, en collaboration avec DiploFoundation, ont le plaisir d’annoncer le lancement de la deuxième édition de son course en ligne en Droit international de l’eau douce et en droit des aquifères transfrontières.

damier_viddt_2.jpg

Panel mondial de haut niveau sur l'eau et la paix - Secrétariat

En septembre 2017 a eu lieu le lancement du Rapport du Panel mondial de haut-niveau pour l'eau et la paix, à Genève et à New-York. Le Rapport a ensuite été présenté lors du Forum mondial de l’eau en 2018 à Brasília, 18-23 mars 2018. Le Geneva Water Hub est le Secrétariat du Panel. Le Strategic Foresight Group, un think tank basé à Mumbai, soutient le travail du Panel.

damier_YouthWaterPeace.jpg

La jeunesse pour l’eau et la paix - Influence au 8ème Forum mondial de l’eau, 18-23 mars 2018, Brasília, Brésil

Comme première ressource collaborative entre le Secrétariat international de l’eau – Solidarité eau Europe (SIE-SEE) et le Parlement mondial de la jeunesse pour l’eau (PMJE), nous souhaitons partager une série de réalisation du PMJE lors du 8ème Forum mondial de l’eau de Brasília entre le 18 et 23 mars 2018.

damier_maintienpaix.jpg

Parution de l'ouvrage « Maintien de la paix et de la sécurité internationales et la gestion des ressources en eau »

L’ouvrage « Maintien de la paix et de la sécurité internationales et la gestion des ressources en eau » est le résultat d’une Journée d’étude organisée par Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, en collaboration avec la Plateforme pour le droit international de l’eau douce de la Faculté de droit de l’Université de Genève et le Geneva Water Hub. L’événement a eu lieu en février 2016.

damier_sumschool_2018.jpg

"Summer School" Gouvernance de l'eau : cadres et négociations

Le Geneva Water Hub présente la deuxièmre édition de la "Summer School" sur la Gouvernance de l’eau de l'Université de Genève. Si vous êtes un professionnel intervenant à des niveaux stratégiques et que vous souhaitez développer des compétences analytiques sur les processus de gouvernance de l’eau. La prochain edition aura lieu en juin 2019.

damier_webinarslaw.jpg

Webinars sur le droit international de l’eau

Dans le cadre des éditions 2016 et 2017 du Cours en ligne en « Droit international de l’eau douce et en droit sur les aquifères transfrontières », la Plateforme pour le droit international de l’eau douce du Geneva Water Hub, en collaboration avec DiploFoundation, a organisé une série de webinars. Des experts internationaux de différentes disciplines, notamment droit, science politique et sciences naturelles, ont participé à ces webinars.

damier_wt4_wolf.jpg

Water Talks Series n°4 - Prof. A. Wolf

Aaron T. Wolf is a professor of geography in the College of Earth, Ocean, and Atmospheric Sciences at Oregon State University, USA, whose research and teaching focus is on the interaction between water science and water policy, particularly as related to conflict prevention and transformation. A trained mediator / facilitator, he directs the Program in Water Conflict Management and Transformation, through which he has offered workshops, facilitations, and mediation in basins throughout the world.  He is the author, most recently, of The Spirit of Dialogue: Lessons from Faith Traditions in Transforming Conflict.

studydistricts_square.jpg

Note politique n°7 - La gestion communautaire de l’approvisionnement en eau au Malawi : un défi à la durabilité plutôt qu’une solution

La gestion communautaire est considérée depuis les années 1990 comme essentielle pour garantir l’approvisionnement en eau propre dans les villages ruraux des pays à faible revenu. Le concept de gestion communautaire se définit comme « l’idée que les communautés doivent exploiter et entretenir leurs propres systèmes d’approvisionnement en eau » (Schouten and Moriarty, 2003). Le cœur du modèle de gestion communautaire repose sur le « Comité du point d’eau », typiquement un groupe de 6 à 10 villageois, soit élus, soit désignés par la communauté pour avoir la responsabilité d’un point d’accès à l’eau tels qu’un forage avec une pompe manuelle, une source protégée ou un robinet à gravité.

damier_ghlp_report.jpg

"Une question de survie"

Le Geneva Water Hub, en tant que secrétariat du Panel mondial de haut niveau sur l’eau et la paix, est fier de présenter “Une question de survie”, le Rapport des recommandations finales de ce Panel. Le Rapport a été officiellement lancé et présenté au public à Genève le 14 septembre 2017 (vidéo et photos plus bas). Les recommandations ont également été présentées à New-York le 18 septembre 2017 lors d’un Dîner ministériel de travail intitulé « La coopération autour de l’eau comme outil de la prévention des conflits ».

damierpalgravestudies2.jpg

Palgrave Studies in Water Governance

Le Geneva Water Hub est fier de coordonner en partenariat avec l’éditeur Palgrave-McMillan la nouvelle Série d’ouvrages “Palgrave Studies in Water Governance”. En examinant les questions de gouvernance de l’eau du point de vue des sciences sociales, les ouvrages de la Série Palgrave sur la gouvernance de l’eau adoptent une perspective globale sur un des principaux défis auxquels la société est aujourd’hui confrontée : le développement durable des ressources en eau et des services associés pour tous.

damier_wt4_farinosi.jpg

Water Talks Series n°4 - Dr. F. Farinosi

Fabio Farinosi is scientific officer at the EC Joint Research Center in charge of research on socioeconomic and bio-physical dynamics in water related issues. He holds a PhD in science and management of climate change and a MSc in environmental economics. He worked extensively on the assessment of the impacts of deforestation and climate change on water resources in the Amazon, with focus on the consequences for agriculture and hydropower generation in Brazil. Prior to this, he worked as researcher in environmental economics, natural resource management, and disaster risk reduction at research institutions in Europe and Asia.

damier_wt4_bernauer.jpg

Water Talks Series n°4 - Prof. T. Bernauer

Thomas Bernauer is a professor of political science at ETH Zurich. His research group is located at ETH Zurich’s Center for Comparative and International Studies (CIS) and the Institute of Science, Technology and Policy (ISTP). His research and teaching focuses primarily on international environmental, trade, and technology policy. In 2005, he received the Don K. Price Award of the American Political Science Association for his book “Genes, Trade and Regulation” (Princeton University Press, 2003), and in 2012 an ERC Advanced Grant for survey and experimental research on the sources of legitimacy in global environmental governance. Since 2015, he is the founding director of ETH Zurich’s Institute of Science, Technology and Policy (ISTP).

damier_workshopmanu.jpg

« Gouvernance en réseau et résolution de conflits entre domaines, secteurs et niveaux dans la gestion de l’eau dans les zones urbaines au Vietnam »

Dr Fischer explique, par exemple, comment la situation de l’assainissement des eaux usées au Vietnam s’est améliorée au cours des dernières décennies, cependant des usines de traitement des eaux usées ont été construites mais elles ne fonctionnent pas correctement et la gestion des boues fécales (FSM) a été récemment réglementée mais pas encore ou mal appliquée.

damier_workshopjeltsje.jpg

« Négociations, ajustements et bricolage : stratégies de politique de l’eau en agriculture »

Dr Kemerink-Seyoum tente d’identifier et de faire la lumière sur les espaces de négociations, les ajustements et le bricolage institutionnel dans l’utilisation quotidienne de l’eau en agriculture.

dsc00294_nocopyright.jpg

Note politique n°6 - Politique ordinaire de l’eau : Des politiques de réforme de l’eau aux configurations des ressources hydriques en Afrique rurale.

Souvent, à la déception des décideurs politiques, le débit de l’eau en agriculture suit rarement les directives. Surtout étant donné la nature notoirement capricieuse de l’eau, on sait relativement peu de choses de ce qui se passe entre les politiques du gouvernement sur papier et les pratiques habituelles de gestion de l’eau dans les paysages aquatiques ruraux.

damier_bibliopwg_africa.png

Bibliographie - “Gouvernance participative de l’eau en Afrique : Gestion communautaire rurale des ressources en eau"

Cette bibliographie présente de courts résumés de quelques-unes des principales publications (1990-2016) sur la Gouvernance participative de l’eau (GPE) en Afrique. Elle s’intéresse en premier lieu à la gestion communautaire des ressources en eau rurales pour une utilisation domestique, mais certaines sources qui se concentrent sur les ressources en eau urbaines, l’irrigation et la gestion intégrée des ressources en eau (IWRM) ont été incluses quand elles apportaient des éléments importants.

damier_moocs.jpg

Les offres de MOOC du Geneva Water Hub

Le Geneva Water Hub est fier de co-organiser trois cours en ligne (MOOCs) maintenant disponibles sur la plateforme Coursera.

damier_mooc3.jpg

MOOC n°3 - Droit international de l'eau douce

Le MOOC en “Droit international de l’eau douce” est maintenant disponible en anglais !

La rareté de l'eau, les changements climatiques, une population croissante, la demande de plus en plus importante en hydroélectricité et les conséquences de la dégradation de l'environnement entraînent des impacts transfrontières plus fréquents. Ces effets, conjugués à une consommation accrue de l'eau, rendent nécessaires des accords entre les Etats sur l'utilisation des ressources en eau partagées. Sans ces accords, les demandes multiples et la répartition inégale de l'eau douce entre les régions peuvent entraîner des tensions et des différends.

teaser2_mooc2.jpg

MOOC n°2 - Les Services écosystémiques : une méthode pour le développement durable

Le Geneva Water Hub est fier de co-organiser le MOOC n°2 - Les Services écosystémiques : une méthode pour le développement durable. Celui-ci renforce l’offre du Geneva Water Hub dans le domaine des cours en ligne ouverts à tous et gratuits, accompagnant celui sur la Gestion et politique de l’eau et du cours prévu sur le Droit international de l'eau douce (mars 2017).

damier_bibliowatersecurity.png

Bibliographie - "La politique ordinaire dans la gestion des eaux agricoles"

Cette bibliographie regroupe une sélection de publications majeures traitant de la gouvernance de l’eau. It gives a specific insight into everyday politics within the agricultural water management realm. A brief comment introduces each reference to facilitate users’ reading.

damier_wt3nicol.png

Water Talks Series n°3 - Dr. Alan Nicol

Dr. Alan Nicol is a development professional specializing in the interface between water resources management and development. He is a political scientist by background and has more than 20 years of experience in the Nile basin, including working, researching and consulting for a range of national, regional and international organizations.

damier_wt3blanchon.png

Water Talks Series n°3 - Prof. David Blanchon

Le parcours de recherche de Prof. David Blanchon s’inscrit dans le champ de la géographie environnementale, autour des questions de la gestion de l’eau, dans une approche qui s’intéresse tout autant aux problèmes relevant traditionnellement de la géographie « physique » (comme la géomorphologie fluviale) que de la géographie « humaine », comme les politiques de développement ou la gestion de l’eau en milieu urbain.

damier_wt3lucchetti.png

Water Talks Series n°3 - Prof. Jérémy Lucchetti

Prof. Jérémy Laurent-Lucchetti uses the tools of applied microeconomic to investigate topics related to political economy, environmental economics and development economics. After his PhD from the University of Montreal (HEC Montreal) he held a post-doc position at the University of Bern and was a visiting researcher at the Toulouse School of Economics.

damier_wts2fischer.png

Water Talks Series n°2 - Dr. Manuel Fischer

Dr. Manuel Fischer est chercheur au Département des sciences sociales de l'environnement à l'Institut de Recherche de l'Eau (Eawag) ainsi que maitre de conférences à l'Institut de sciences politiques de l'Université de Berne. Dr. Fischer étudie les processus politiques complexes, les réseaux de politiques et les arrangements institutionnels, avec une attention particulière sur les politiques environnementales et liées à l’eau.

damier_pb4_sennig.png

Note politique n°4 - Gouvernance transfrontalière du Sénégal et du Niger : analyse historique et identification des facteurs déterminants

L’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Sénégal et l’Autorité du bassin du Niger figurent comme des exemples de bonnes pratiques de gouvernance de fleuves internationaux. Leurs compétences dépassent le cadre restrictif de la gouvernance des flux et en font de réelles agences de développement économique et social. Malgré leur proximité, ces organisations sont différentes et la forge de leur succès a dû articuler des caractéristiques fortement contingentes. Nous souhaitons donc comparer l’évolution de la gouvernance autour des fleuves Sénégal et Niger afin de mettre en exergue les facteurs communs du succès de la coordination et les spécificités de chaque cas, assurant la transposabilité de chaque modèle.

damier_mwm3.png

Cart'Eau mensuelle n°3 - La gouvernance au niveau du bassin : les rivières Sénégal et Niger

The Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) and the Autorité du bassin du Niger (ABN) are recognised for their good practices in transboundary cooperation. Both institutions are characterized by robust cooperative frameworks on political and financial dimensions, information exchange, coordination mechanisms and public participation. As highlighted by the following visuals, the proper functioning of these institutions is tributary to multiple factors, but the level of uniformity between the parties seems to be a key facilitator of effective coordination. The illustrations bring a visual insight of the differences between the Senegal and the Niger River Basins’ components and contexts.

damier_mooc1_20151005.png

MOOC n°1 - Gestion et politique de l’eau

Le 30 septembre 2015, la composante « Recherche et Education » du Pôle Eau Genève lance un MOOC (Massive Open Online Course, cours en ligne ouvert à tous) en Gestion et politique de l’eau sur la plateforme Coursera. Celui-ci fait partie de l’offre du Pôle Eau Genève dans le domaine des cours en ligne ouverts à tous et gratuits, accompagnant celui sur les "Les Services écosystémiques : une méthode pour le développement durable" et celui sur le "Droit international de l'eau douce".

Aujourd’hui la gestion de l’eau se trouve confrontée à de nouveaux défis tels que le changement climatique ou les conséquences des activités anthropiques.

damier_pb5_partagesennig.png

Note politique n°5 : Le statut d’ouvrages communs et le partage des bénéfices dans les bassins du fleuve Sénégal et du fleuve Niger

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) et l’Autorité du bassin du Niger (ABN) présentent des régimes singuliers sur la maîtrise et l’exploitation rationnelle des ressources en eau. Afin de concrétiser l’idée de la communauté d’intérêts et de droit qui doit exister autour des ressources en eau partagées, les deux institutions de bassin ont développé des modalités de gestion d’ouvrages et de partage des bénéfices qui tiennent compte des spécificités de deux bassins.

damier_bibliohydropilitics.png

Bibliographie - Hydropolitiques

Cette bibliographie regroupe une sélection de publications majeures traitant de la gouvernance de l’eau. Un accent spécial est donné à celles explorant le concept d’hydropolitique. Un bref commentaire accompagne chaque référence pour faciliter le choix des lectures.
Le concept d’hydropolitique (la géopolitique de l’eau) est mentionné pour la première fois en 1979 (Waterbury, 1979). Dans les années ‘90 et 2000, le concept a été exploré mais rares sont les définitions qui en ont émergées (Elhance, 1997; Turton, 2002). Dans la littérature, le concept a été appliqué pour analyser les conflits et la coopération dans plusieurs bassins versants transfrontaliers, le plus souvent au sud.

damier_wt2zwarteveen.png

Water Talks Series n°2 - Prof. Margreet Zwarteveen

Margreet Zwarteveen est Professeure de Gouvernance de l’eau à l’IHE Delft de l’Université d’Amsterdam. Embrasser la gouvernance de l’eau sous la perspective de l’équité et de la justice, elle la définit comme les pratiques de coordination et de prise de décisions entre différents acteurs autour de la distribution contestée de la ressource. Prof. Zwarteveen est à la fois impliquée dans les pratiques de distributions, ainsi que dans l’analyse des différents moyens par lesquels les distributions de l’eau peuvent être régulées (à travers la technologie, les marchés, et les institutions), justifiées (processus de prise de décisions), et comprises (connaissance et expertise).

damier_sg1.png

Jeux sérieux

Les jeux sérieux sont un ensemble d’outils pédagogiques ayant pour but de développer les capacités ou d’enseigner des contenus formels à travers des interfaces ludiques et interactives. La liste suivante présente cinq jeux sérieux accessibles facilement, chacun d’entre eux mettant en lumière une dimension spécifique de la gouvernance de l’eau grâce à du matériel pertinent et original. Ils sont pour la plupart accessibles gratuitement en ligne.

damier_wt2pflieger.png

Water Talks Series n°2 - Prof. Géraldine Pflieger

Géraldine Pflieger est Professeure associée en politiques urbaines et de l’environnement à l’Université de Genève (Département de science politique et relations internationales et Institut des sciences de l’environnement) et directrice du Pôle/Institut en Gouvernance de l’Environnement et Développement Territorial (P/IGEDT). Elle est titulaire de la Chaire UNESCO en hydropolitiques.

damier_miseajour.png

Cart'Eau mensuelle n°2 - Hydroélectricité le long du Nil

Les visuels suivants mettent en lumière et aident à comprendre l’expansion des installations hydroélectrique tout au long du Fleuve Nil. Les principaux facteurs pouvant expliquer un tel développement sont: 1) les pays riverains manquent de connexion au réseau électrique bien que la demande est en croissance et que les économies et la population sont en augmentation ;

damier_cs1.png

Etude de cas n°1 - Co-évolutions entre le développement des mégapoles et la vulnérabilité aux inondations: enseignements des fleuves Yangtze et Fleuve Jaune

Cette première Etude de cas porte sur les liens d’interdépendance entre les modes d’urbanisation et la vulnérabilité face aux inondations. Ces processus de co-évolution sont illustrés en prenant comme exemple deux bassins versants, celui du Fleuve Yangtze (Chang Jiang) et celui du Fleuve Jaune (Huang He).

damier_pb3_iwrmcentrasia.png

Note politique n°3 - Reconfiguration de la politique de l’eau en Asie centrale : une réflexion sur la réalisation de la GIRE en Ouzbékistan et au Kazakhstan

Dans le cadre de la Géographie politique de l’eau, cette contribution examine les logiques de mise en œuvre de politiques de l’eau en Asie centrale. En tenant compte des interactions entre les politiques de l’eau, les pouvoirs politiques et les territoires hydrauliques, elle analyse la mise en œuvre intégrée de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) – le paradigme de l’eau mondiale encouragé par les organismes de développement depuis le milieu des années 90 – ses logiques et justifications en Ouzbékistan et au Kazakhstan au niveau local/des bassins (Vallée de Zeravshan moyenne, Ouzbékistan / Vallée de l’Arys, Kazakhstan).

damier_wt2cleaver.png

Water Talks Series n°2 - Prof. Frances Cleaver

Frances Cleaver est professeure de géographie humaine à l’Université de Sheffield, Royaume-Uni, et ses recherches se focalisent sur la compréhension des méthodes institutionnelles qui façonnent les processus et les résultats de la gouvernance de l’eau, particulièrement au niveau local. Elle développe l’idée de « bricolage institutionnel » pour expliquer que de nombreuses institutions locales (comme les comités d’accès aux puits, ou les associations d’utilisateurs d’eau) sont des arrangement hybrides qui incorporent des éléments de tradition, des normes pratiques, des éléments de pouvoir, mais aussi des éléments issus de modèles bureaucratiques et des développement nationaux.

damier_biblioconflictscooperation.png

Bibliographie - Conflits et coopération

Depuis 1990, de plus en plus d’articles traitent des liens causaux entre l’eau et les conflits armés dans des régions arides. Après plusieurs publications critiquant la littérature sur les « guerres de l’eau », les articles se sont focalisés sur les différentes intensités des conflits liés à l’eau et sur la coopération au sein du secteur. Ces concepts de conflits et de coopération liés à l’eau sont utilisés et développés par des universitaires, des centres de recherche comme le Pacific Institute, mais également des organisations internationales et des ONGs qui essaient de mettre en oeuvre des mécanismes de coopération pour ce type de conflit.

damier_wts1gupta.png

Water Talks Series n°1 - Prof. Joyeeta Gupta

Joyeeta Gupta est professeur en environnement et développement appliqué aux pays du Sud, à l’Institut pour la recherche en science sociale de l’Université d’Amsterdam et à UNESCO-IHE de Delft. Elle est également membre du Global Change Institute d’Amsterdam. Elle est éditrice en chef de plusieurs accords environnementaux internationaux et membre du comité éditorial de journaux tels que International Journal on Sustainable Development, Environmental Science and Policy, ou International Journal of Water Governance.

damier_pb2_1997convention.png

Note politique n°2 - L’entrée en vigueur de la Convention des Nations Unies sur le droit relatif aux utilisations des cours d’eau internationaux à des fins autres que la navigation (1997)

L’entrée en vigueur de la Convention des Nations Unies sur le droit relatif aux utilisations des cours d’eau internationaux à des fins autres que la navigation (ci-après la Convention des Nations Unies de 1997) le 17 août 2014 constitue une étape importante pour le développement du droit international de l’eau.

 

Note Politique n°1

La gouvernance multi-niveau
La Genève internationale comme catalyse de la gouvernance de l’eau

Note Politique n°1 - La gouvernance multi-niveau : la Genève internationale comme catalyseur de la gouvernance de l’eau

Genève constitue un pôle décisif pour l’évolution et la conception d’une gouvernance mondiale. La concentration d’organisations majeures au niveau international confère à la « Genève Internationale » une stature prépondérante dans de nombreux secteurs. Les questions de gouvernance de l’eau ne font pas exception avec la présence d’une multitude d’acteurs impliqués dans des niveaux allant du local au global.

damier_bibliowatersecurity.png

Bibliographie - Sécurité hydrique

Dans son acception large, la sécurité hydrique est définie comme un système hydrique fournissant suffisamment d’eau, tant en termes de quantité que de qualité, à des usagers humains ou non humains. Elle se caractérise par une situation dans laquelle les usagers sont garantis d’un accès à l’eau et préservés de tout risque lié à l’eau. Cette notion occupe une place centrale dans les discours sur la gouvernance de l’eau et se trouve souvent reliée à des notions telles que le nexus ou la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Chronologiquement, ce sont les praticiens qui ont fait émerger l’idée de sécurité hydrique et le milieu académique ne s’en est emparé que dans un second temps. Bien que déjà largement diffusée durant la décennie 1990, la notion de sécurité hydrique connaît un regain d’intérêt à partir de 2004-2005.

 

L'eau est-elle géopolitique ?

L'eau est-elle géopolitique ?

M. Jean-Christophe Victor aborde les questions de tension autour de l'eau dans le monde, tant sous une approche quantitative - conséquences du stress hydrique, gestion des minimums, modes de culture, amélioration des techniques d'irrigation -, que sous une approche qualitative : l'accès à l'eau est-il un facteur de tension, voire de guerre ouverte ? Les pollutions des eaux de surface, et des nappes sont-elles facteur de révoltes sociales ?

damier_wts1allouche.png

Water Talks Series n°1 - Dr. Jeremy Allouche

Jeremy Allouche a 14 ans d’expérience dans la gestion et la conceptualisation de projets de recherche concernant la gouvernance de l’eau, la sécurité et le développement et l’analyse de l’économie politique internationale. Il a travaillé à l’Université d’Oxford, à l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT), à l’EPFL  et à l’IDHEAP de Lausanne et au Graduate Institute de Genève. Il a mené plusieurs grands projets de recherche internationaux. Son travail porte sur l’analyse politique globale.

damier_mwm1.png

Cart'Eau mensuelle n°1 - Acteurs de l'eau à Genève

La base de donnée utilisée pour créer ces visuels vise à caractériser les principaux acteurs de l'eau de la "Genève Internationale". Au début octobre 2014, la base de données comptait 52 acteurs, caractérisés par 88 variables numériques et alpha-numériques. Les trois sources de données principales sont la recherche Internet, des entretiens semi-dirigés et des échanges variés avec certains des acteurs. Cette compilation n'est en aucun cas exhaustif, et est maintenue à jour et grandie, mais l'analyse qui en a été faite nous donne des réultats deja convaincants qui servent comme lignes directrices des objectifs et de la vision du Geneva Water Hub.

 

Bibliographie

Hydro-hégémonie

Bibliographie - Hydrohégémonie

Cette liste porte sur l’hydro-hégémonie, un concept développé en 2006 par Mark Zeitoun et Jeroen Warner se définissant par l’hégémonie ou le contrôle des eaux transfrontières d’un acteur à l’échelle du bassin versant. Ce concept a été développé au sein du London Water Research Group qui rassemble des professionnels et des académiciens du domaine de l’eau travaillant sur l’analyse de la gestion des eaux transfrontières et sur la dimension politique de la ressource. Nous présentons ici les principales publications résultant des travaux de ce groupe.